La marche médiévale

Le 30 avril 2016
NC
LES ARCS

Description

Aujourd'hui nous avons réalisé avec l'association des médiévales , une marche entre la chapelle de Sainte- Roseline et la chapelle St Pierre située au parage ... 

Le matin départ 9 h 30 du parking de Sainte- Roseline pour visiter la chapelle et le cloître , avec d'excellentes explications et commentaires de Mme Caty DI ORIO . Cette chapelle a été classée monument historique par arrêté du 06 février 1983 . La chapelle est un édifice religieux construit au XI ème siècle.C'est une véritable oeuvre d'art et un lieu de recueillement. Elle abrite depuis 1329 le corps de la Sainte vénérée qui repose en habit sacerdotaux dans une châsse en cristal. Le miracle de la rose : Née en janvier 1263, fille du marquis de Villeneuve, seigneur des Arcs, Roseline est empreinte d'une grande générosité. Lors d'une famine causée par un hiver rigoureux, Roseline vide les réserves familiale et tout cela en cachette. Surprise par son père, par miracle, les vivres se transformeront en une éclatante brassée de roses . Elle meurt le 17 janvier 1329 . Exhumé cinq ans après , son corps est retrouvé intact et ses yeux aussi vifs et brillants que si elle était en vie . Très pieuse elle fut canonisée et son corps repose toujours dans la chapelle communale ..Dans la chapelle nous pouvons remarqué : Le jubé et la clôture de choeur, les stalles, la châsse de Sainte Roseline, le bas relief de Sainte Roseline et sa brassée de roses, l'Arbre de la sagesse, la mosaïque de Marc Chagall qui représente le repas des anges, le reliquaire des yeux, des portes en bronze, la statue de Sainte Roseline, le Maître autel, le retable de la descente de croix, le retable de la nativité, prédelle, un grand vitrail de Jean Bazaine, des vitraux de Raoul Ubac, l'ex-voto des lorguais, les petits ex-voto populaires, l'ex-voto des Arcois, la descente de croix. En sortant de cette superbe visite , nous avons pu admirer le cloître reconstruit par les franciscains vers 1504 avec dans la cour intérieure  une vasque romaine en marbre sculptée de têtes de lion et de strigiles, un bas relief de Saint Georges terrassant le dragon. Et ce qui m'a frappé, c'est le pied de vigne de variété Carignan qui est centenaire.

Après cette superbe visite, nous avons contourné le Domaine de Sainte-Roseline et ses jardins pour retrouvé la route maintenant goudronnée qui mène au château  de la Font du Broc. Après une courte promenade sur le goudron, nous avons pris le chemin montant sur notre gauche au niveau de la source . Ce parcours suit le vignoble sur notre droite de la Font du Broc pour arriver au sommet en longeant de belles oliveraies. Nous avons pu remarquer une carraire avec un excellent commentaire de Louis PASSERIN, Nous avons continué notre périple en direction des gorges de Rastéou , remonter par la large piste sur notre gauche en direction de notre point de ralliement, le cabanon de Maurice et Josiane BONNAUD que nous remercions bien vivement . Nous nous sommes restauré avec un bon pique-nique tiré du sac avec des amuses bouches apportés par chaque randonneur , des plats et salades diverses, et , n'oublions pas le rosé ...A 14 h nous avons pris la direction du parage en descendant par Sainte-Cécile . A 15 h nous avons visité la chapelle Saint Pierre en terminant par le verre de l'amitié offert par l'association des médiévales , le verre d'hypocras boisson médiévale accompagné de plusieurs gâteaux confectionnés par nos randonneurs de "LEÏ CAMINAÏRE PESCADOU " ...

Super journée a renouvelé ....Merci à tous ...