Recommandations de la randonnée

8 mai 2016 - 23:19

Les pratiquants sont l'ensemble des randonneurs pédestres, licenciés ou non, individuels ou en groupes constitués. La pratique de la randonnée ou d'une activité connexe par une personne ou un groupe engage la responsabilité morale, civile et pénale de ces derniers. Cette pratique nécessite un processus logique constituant une chaîne de sécurité. Notre  objectif majeur est de passer au crible l'ensemble des paramètres qui vont conditionner la sécurité et le succès de la randonnée. Préalablement à toute sortie, il est particulièrement important pour le pratiquant de récolter des informations détaillées sur l'itinéraire avec le niveaux d'effort physique, de technicité et de risque, du terrain de pratique, des milieux et espaces, sur les ^précisions météorologiques, d'estimer son propre niveau pour valider l'adéquation avec l'itinéraire. La cotation des randonnées repose donc sur 3 critères: l'effort, la technicité, le risque. La connaissance du milieu est aussi primordiale . Elle conditionne le reste de la chaîne de secours. Les milieux traversés sont différents : le communale, le privé, la plaine, la moyenne montagne, la montagne alpine, le milieu soumis au risque d'incendie, le milieu aquatique, etc. Pour ce dernier milieu, la pratique en eau douce, lacs, rivières, torrents, ruisseaux, est exclue pour des raisons environnementale. Dernier point à ne pas négliger, est de connaître les conditions météorologiques. Afin de parer a ces aléas, le randonneur doit respecter 3 recommandations/ Se renseigner sur la météo et de tenir compte des alertes, emporter l'équipement nécessaire, savoir adapter sa randonnée en fonction de l'évolution de la météo. En ce qui concerne notre association, lors d'une météo défavorable, nous annulons la randonnée comme le stipule notre règlement intérieur.

Charly Foresta .... FFRP.

Commentaires