Iris nain

3 mai 2016 - 15:34

Au printemps, sur le plateau de Valaury, en pleine guarrigue, nous rencontrons de beaux petits iris nain, en latin iris Chamaéiris. Il croît sur le plateau en plein soleil et en plein vent. Il est fragile et pousse entre les cailloux sur terrain calcaire, s'abreuvant par miracle. Bien sûr vient ensuite l'odeur de l'iris qu'on déguste plus qu'on respire. Le regarder, le contempler est indescriptible, troublant et fascinant. On le nomme réellement l'Iris jaunâtre alors qu'il est parfois jaune mais aussi violet intense, blanc ou bicolore. Les fleurs s'épanouissent presque au ras du sol. C'est une plante vivace de 20 à 30 cm de haut et fleurit généralement de février à avril en colonies. Anciennement les rhizomes étaient utilisés comme purgatif, diurétique ou vomitif selon la préparation. Le rhizome de l'iris jaune donne un colorant bleu. En langage des fleurs, l'iris, signifie " message " .

Vu aussi , lors de nos randonnées, dans la plaine des maures autour du lac de l'Escarcet et sur le plateau de la foret de Palayson ...

Commentaires