Les mennhirs

25 avril 2016 - 17:52

LES MENHIRS

Il restera toujours un mystère quant au rôle de ces pierres plantées. On ne sait si elles ont une relation avec le sacré ou avec le rang social d’un personnage - chef, ancêtre, héros?

Leur datation est toujours très délicate car les fouilles ont très rarement livré des ossements ou des objets archéologiques à leur pied.

LES MENHIRS DES TERRIERS

Les menhirs des Terriers ont été découverts en 1991 lors de la prospection effectuée par Franck Dugas et Marc Borréani. Ils ont été authentifiés par l’archéologue Philippe Hameau en 1995 avec l’aide des services techniques de la commune des Arcs.

En 2002, après concertation avec le Service Régional de l’Archéologie, la commune des Arcs et l’association Nature Patrimoine et Paysage des Arcs ont sollicité à nouveau Philippe Hameau pour aménager le site afin d’en proposer l’accès au public.

Le site mégalithique des Terriers comprend 9 menhirs qui ont probablement été dressés à la fin du néolithique. Les datations des structures néolithiques de ce type s’échelonnent sur l’ensemble des IVème, IIIème et IIème millénaire avant J.C. Ces pierres ont donc été dressées depuis le Néolithique moyen jusqu’au Bronze final.

Ce petit groupe de stèles représente un intéressant témoin des pratiques cultuelles de la Préhistoire récente sur le territoire des Arcs. L’endroit a été fréquenté mais n’a pas été habité. Les groupes humains qui ont érigé ces menhirs étaient des agriculteurs et des éleveurs. Ils habitaient certainement la plaine au nord de la montagne des Terriers.

 

Franck DUGAS 

 

Commentaires